Qui sommes-nous ?

Read This in English!

ItinérENS est née de la volonté d’œuvrer à notre échelle à l’accueil et à l’accompagnement des migrant.e.s et réfugié.e.s. Ce projet prend place dans un mouvement général des établissements du supérieur, et sera amené à grandir au fil du temps et des idées.

Les migrations contemporaines sont devenues un enjeu humain et politique majeur : c’est la raison pour laquelle un questionnement collectif autour de l’accueil et de l’intégration des personnes migrantes en France est aujourd’hui indispensable. Alors que nous assistons à une circulation sans précédent des biens et des services par l’effet d’une libéralisation intense des échanges marchands, la circulation des hommes et des femmes, elle, ne cesse de poser problème. Des mesures de plus en plus restrictives sont mises en place aux frontières, les politiques d’accueil se durcissent, les migrant.e.s sont perçu.e.s comme une menace. Autour de ces personnes en exil gravitent toutes sortes de peurs et de représentations très éloignées de la réalité. L’Europe, et la France en particulier, ont longtemps joui de l’image d’une terre d’asile et de respect des droits de l’Homme ; droits de l’Homme qu’aujourd’hui pourtant elles ne cessent de violer, en fermant leurs frontières, en compliquant les démarches d’asile, en refusant d’accueillir des personnes en détresse. Ces politiques sont inacceptables et nous refusons de rester passif.v.es face à ce repli et à cette fermeture.

C’est au nom du droit à un accueil digne et à un traitement humain pour chaque personne fuyant son pays – pour des raisons politiques, économiques, religieuses – que nous avons décidé d’agir, en tant que citoyen.ne.s et étudiant.e.s. Face à la double exigence de réflexion et d’action, notre école, l’École Normale Supérieure de Lyon, nous semble être un acteur fondamental pour renouer avec les valeurs humanistes de notre pays, en considérant ces migrant.e.s avant tout comme des êtres humains, au-delà de leur nationalité, de leur langue, de leur statut administratif.

L’ENS de Lyon, en tant que lieu privilégié de partage des savoirs et des connaissances, se doit de prendre position dans ce débat qui concerne toute l’Europe. Nous croyons en l’article 26 de la Déclaration des droits de l’homme de 1948, selon lequel L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux. Nous croyons à la force de l’éducation et à la nécessité de la diffusion des savoirs dans un contexte aussi bouleversé. Nous croyons qu’une école comme la nôtre doit s’engager auprès des migrants et des migrantes, en leur permettant de bénéficier de nos ressources humaines et matérielles, à travers l’apprentissage du français et la poursuite d’une éducation – éducation parfois avancée dans leur pays d’origine, à laquelle l’exil et ses difficultés quotidiennes ont mis fin. En offrant un cadre propice à l’échange et à la rencontre à ces personnes qui tendent à être marginalisées, nous souhaitons ouvrir avec elles un dialogue qui ne les confine pas dans une position de simple « receveur », mais qui s’ancre au contraire dans un esprit de partage et de fraternité.

Notre projet n’est pas une démarche isolée : il s’inscrit dans une dynamique plus générale du milieu étudiant en France. L’ENS d’Ulm a mis en place depuis quelques mois déjà le « Programme Etudiant Invité », et a été suivie dans cette voie par l’ENSAD. A l’EHESS, à Science Po (Paris et Lyon), dans les universités parisiennes (Paris 4, Paris 5, Paris 7, Paris 8), à l’Agro Paris Tech et à l’ENSCI, les initiatives se sont multipliées et ont abouti à la mise en place de plusieurs dispositifs d’intégration des personnes migrantes à la vie étudiante. Nous souhaitons que l’ENS de Lyon prenne elle aussi part à ce bel élan de solidarité, en s’appuyant sur nos moyens, nos compétences, et la conviction que notre démarche est juste.

Les membres de l’association

Itinérens compte environ 70 bénévoles qui rassemblent majoritairement des enseignant·e·s, étudiant·e·s et doctorant·e·s de l’ENS de Lyon.

Si vous souhaitez nous rejoindre, n’hésitez pas à nous contacter ! Les bénévoles s’engagent sur un ou deux semestres d’une année universitaire à raison de deux heures (horaire fixe) par semaine. Pour donner des cours, il est nécessaire d’adhérer à la charte disponible sur ce site Internet, qui précise les enjeux impliqués par cet engagement.

Pour nous contacter, vous pouvez utiliser notre adresse E-Mail : itinerens.lyon [@] gmail.com.

Répartition des postes au sein de l’association

Les membres de l’association ont élu parmi elles·eux des responsables et un bureau. Les fonctions sont renouvelées chaque année en Assemblée Générale Ordinaire. Les titulaires actuels sont :

  • Présidente : Julie Moreau ;
  • Vice-président : Nabil Medaghri ;
  • Secrétaire : Léna Aparis, adjoint : Maxime Guinepain ;
  • Trésorier : Florian Bonnefoi, adjointe : Coline Bordes.

Pour consulter les statuts, cliquez ici [.PDF].